Javascript est desactivé - Support du web - Boutons Traduction enligne site web

Outil principal de dessin

Accueil de l'interface de Pv2022, l'outil principal de dessin

Présentation de Pv2020:

Pv2022 est composé de 3 modules distincts :
- le module centrale correspondant à l'espace de dessin.
- sur sa gauche de 6 volets rétractibles permettant l’accès aux fonctions de dessin et autres outils complémentaires.
- Sur sa droite , d’un volet rétractible permettant d’accéder aux fonctions complémentaires de création et de recherche de projet.

 

Mode allégé après sélection des outils nécessaires au dessin et retrait des volet inutiles:

 

 

 

 

 

Création d'un nouveau mannequin :

Avant la création d'un nouveau vêtement, il est souvant nécessaire de créer un mannequin approprié.

  1. Création d'un nouveau mannequin qui sera intégré automatiquement dans la banque des mannequins.
    Après avoir cliqué sur NEW cocher la case Nouveau mannequin.(1)
  2. Puis sélectionner le type de mannequin à créer Homme, Femme ou enfant dans l'exemple c'est un mannequin Femme.
    Note : bien préciser le type de mannequin car il sera affiché dans le groupe correspondant à sa création ce qui facilité les recherches.(2)
  3. Préciser le format (taille) du mannequin, le format A4 (824*1170 Pixels) est un bon format.
  4. enfin cliquer sur le bouton Créer.

 

A ce stade nous devons dessiner le nouveau mannequin

Note : En 1 il est précisé le type de projet en cours ici un mannequin de type F (Femme)

Dessin du nouveau mannequin Femme créé.
Il ne plus qu'à le sauvegarder pour l'intégrer dans la banque des mannequin Femme.

 

En 1 , un clique sur le bouton Sauvegarder et Perspective se chargera de le nommer selon son type (Femme_206.bmp)

Explication :
Femme : parce qu’il s’agit d’un type Femme
206 : Numéro du mannequin utilisé par Perspective (ne pas retirer)
BMP : type de fichier

Ce mannequin sera intégré automatiquement par Perspective dans la banque personnelle des mannequin dans le groupe (mannequin Femme).

 

Vérification :
Après avoir lancé un nouveau projet, en (1) la banque des mannequin est de nouveau accessible,après une recherche de mannequin Femme , nous retrouvons notre mannequin nommé (Femme_206.bmp) en (2)

 

 

 

 

Création d'un nouveau projet :

Avant la création d'un nouveau projet, nous allons utiliser un mannequin déjà créé.

  1. Un clique sur le bouton NEW.
    Sélectionner Vêtement et Format A4 (par défaut)
    , puis Créer.

Puis sélection d'un mannequin sur lequel on va y dessiner le vêtement.
Après avoir sélectionné le mannequin désiré, cliquer sur OK pour l'intégrer dans le nouveau projet

 

Ceci fait il ne reste qu'à dessiner le vêtement sur le mannequin et ensuite clique sur enregistrer sans oublier de le nommer

Sauvegarde du projet appelé :

En (1) cliquer sur enregistrer
En (2) nommer le projet appeler pantalon femme 1

Rappel du projet pour consultation ou modification

  1. En (1) on met à jour la liste des projet créés avec un mannequin femme
  2. On parcour la liste des projets existant et en (2) on retrouve notre pentalon (sans son mannequin)
    si on le rappel (double clique sur l'image) son mannequin sera aussi rappelé (numéro 201 ajouté au nom du pentalon)

Rappel du projet pantalon femme 1 (double clique sur l'image)
Note : Le rappel du projet rappel automatiquement son mannequin

En (1) il est possible de masquer le mannequin ou de le rappeler au choix.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rappel fichier d'origine

 

 

 

Volet : Les canevas

 

Le volet (Les canevas)

Dans ce volet, nous avons sur la partie haute une prévisualisation du canevas en cours.
Sur la partie basse, la sélection du mode de transfert des images (par crayonnage ou par remplissage)

Note : suivant le paramétrage du transfert, le contour de la zone remplie peut être occultée.




 

Quoi de nouveau dans l’outil de chargement des canevas de P2018:

- En (1 et 2) les scrollings horizontal et vertical permettent à présent de modifier directement la position du canevas par rapport au dessin.
Cette fonctionnalité est très pratique pour faire des ajustement en cours de transfert de canevas.

- En (3) on peut appercevoir le canevas par transparence qui doit être utilisé pour charger le pentalon.

Détail :

Note : le canevas est visible que pendant le déplacement horizonral et vertical effactué avec les scroling , il disparait avant le chargement final
(voir ci-dessous).

A présent nous allons effectuer le transfert final du canevas sélectionné et positionné selon nos besoins.

En (1) sélection de l'outil Zone qui n'est autre qu'un pinceau de remplissage des Zone qui seront ensuite chargées du canevas précédemment sélectionné et positionné.

En (2 et 3) on remplit les zones (fermées) du vêtement, une zone ouverte sera refusée pour ce type de chargement,
Pour une zone ouverte, utilisez le crayon (type Manuel) mieux adapté pour un chargement plus quelconque mais plus long à effectuer.

Note : si le contour de la zone à charger est interrompue on peut toujours la combler avec un crayonnage ou en utilisant le tracé de ligne pour fermer la zone concernée.

En (4) on clique sur le pinceau pour lance le chargement complet du canevas dans les zones remplit en (gris clair) couleur sélectionnée automatiquement par Perspective pour cette fonction.

Important : les zones à charger doivent être d'une couleur unique quelque soit la couleur (blanc, , les zones sélectionnées par le remplissage de couleur (gris clair) doivent être uniformes (voir ci-dessus)


 

 

 

 

Volet : Les tissus

 

 

Dans ce volet, nous avons sur la partie haute une prévisualisation du tissus en cours.
Sur la partie basse, une mémo des 10 derniers tissus utilisés en vue d’un rappel.

Note : les zones à remplir doivent être impérativement fermées.


.


 

 

 

Volet : Liste des collections

Volet gauche

 

 

Dans ce volet, nous avons sur la partie haute la sélection de l’année des collections voulant être consultées modifiées ou enrichies de nouveaux projets.

Sur la partie centrale, la liste des collections créées dans l’année en cours.
Note : un clique sur la collection désirée permet son t rappelle dont le contenu se trouve sur la partie droite. (vignette des images).

Sur la partie basse se trouve le formulaire de création des collections (30 caractères maxi par nom de la collection).

Note : la ligne nommée Utilisateur n’est pas une collection proprement parlé, elle correspond à un espace neutre.

 

Volet droite

 

 

 

Volet : Les accessoires

 

 

Espace de création des accessoires et d’intégration dans la banque des accessoires.

Dans ce volet, nous avons sur la partie haute un visuel de l’accessoire sélectionné.
Sur la partie centrale, nous avons la liste des accessoires déjà créés en fonction du type d’accessoire sélectionné (chaussure, sac ou autres).

Sur la partie basse se trouvent les fonction de sélection du dessin (sur son mannequin) ou l’accessoire a été dessiné.

1) créer l'accessoire sur le mannequin.
2) sélectionner la zone de l'accessoire sur le dessin.
3) sélectionner le type d'accessoire dans la liste et sauvegardez le.


.

.


Note : cet espace n’est pas vraiment destiné pour habiller un mannequin, l’outil VISION est plus adapté pour cela.

 

 

 

 

Volet : Formes

 

 

Espace de création et d’utilisation des formes :
5 formes sont prédéfinies allant de la simple droite au rectangle.

Sur la partie haute, accès au formes géométriques.
Sur la patie centrale, prévisualisation de l'objet sélectionné.
Sur la partie basse, les fonctions de sélection de zone et ajout dans la banque des objets à l'identique des accessoires
.

Note : La fonction scrolling automatique ou manuelle permet de créer des lignes ou des rectangles sur toute la fenêtre de dessin sans avoir à faire de reprise.

Ces objets peuvent être une image de fond comme un objet de la vie quotidienne sans être pour autant un accessoire de mode.


.


 

 

Volet : Recherche rapide

 

 

Espace de création de recherche et de sélection d'un projet sauvegardé.

En 1 : recherche rapide d'un projet antérieur selon les critères de son choix.

En 2 : visualisation du projet selon son type (Homme, Femme, enfant ou sans mannequin.

En 3 : sélection d'une liste de projets selon le type (H, F, E Sans).

En 4 : Accès à la création d'un nouveau projet (vêtement ou mannequin).

En 5 : Informations sur le projet en cours (Année, Nom de la collection).


.

 

 

Volet : Historique

L’historique de 20 mémos maximum, permet la sauvegarde et le rappel de 20 versions différentes de chaque projet.
Avantage : faire évoluer chaque projet tout en conservant toutes les versions de chaque projet.
Ses fonctions autorisent de multiples combinaisons permettant de passer de MEMO en MEMO pour y effectuer les modifications désirées.

 

 

Détail :

- En (1) sélection de chaque mémo pour un rappel ou une visualisation

- En (2) Etat du mémo en cours (calque sur photoshop)

- (3) indicateur de l'état du mémo en cours, un clique sur l'icone pour le Verrouiller ou le Libérer.

Fonctions complémentaire de la gestion de l'historique :

.

- En haut à gauche, permet de copier l'image principale dans le MEMO sélectionné, idéale pour modifier un MEMO quelconque.

- En haut au milieu, permet d'échanger un MEMO par l'image principale ou inversement se qui permet de copier l'image principale dans le MEMO de son chois.

- En haut à droite, permet de visualiser la superposition de plusieurs MEMO et d'importer le résultat, idéale pour combiner plusieurs MEMO pour obtenir un ensemble.

- En bas à gauche, permet de mémoriser l'image en cours (un MEMO supplémentaire ajouté à la liste).

- En bas au milieu, permet la visualisation du dernier MEMO, pratique avant rappel.

- En bas à droite, accès à la fenêtre de l'historique.

Ses fonctions permettent une bonne gestion des MEMO et surtout apportent la possibilité de créer jusqu'à 20 versions différentes du projet en cours.

 

Exemple de 20 versions différentes sur un même projet.

MEMO1

:

MEMO 2

Note : un clique sur le bouton Rappel après avoir sélectionné le MEMO désiré, permet le Rappel du MEMO pour une visualisation ou une modification, un clique sur le bouton permet de replacer l'image principale dans le MEMO sélectionné , idéale pour modifer le MEMO de son choix.

 

 

Fonction : Superposition

Balayage des images l'une après l'autre

 

Superposition des images selon les images sélectionnées

   

 

Avec les flèches gauche droite ou en cliquant sur l'item de l'image (1), on peut parcourir et afficher en cochant la case (Visuel), les images déjà créées dans le projet en cours dans une fenêtre de visualisation sans modifier l’image de la fenêtre principale.

 

Si l'on sélection en (2) les images parcourues et que l'on coche la case (Superposer), cela permet d'obtenir un visuel de la superposition des images sélectionnées en vue de les fusionner pour obtenir un assemblage en (habillage) de dessin créé.

Note : cette technique est pratique si l'on dessine élément par élément dans une image distincte, exemple une robe dans l'image 1 , des souliers dans l'image 2 et une écharpe dans l'image 3.

Enfin après avoir soigneusement sélectionné les éléments désirés, un clic sur le bouton (Fusionner) permet la création d'une nouvelle image avec l'ensembles des éléments sélectionnés.

 

 

Volet : Calque

Cet outil peut s'avérertrès pratique pour la création des images qui composent le projer en cours, l'outil Calque permet de sélectionner une image de fond qui peut être une des images du projet en cours
ou une image externe au projet.

Utilisations possible :

1) Utiliser une image de fond en tant que calque pour pour créer des images supplémentaires à ajouter au projet comme des accessoires pour ensuite créer un ou plusieurs ensembles (habillage).

Note : l'image de fond remplace le mannequin qui peut lui aussi être utilisé comme image de fond.

En (1) sélection de l'outil calque.

En (2) sélection d'un image du projet en cours.

Après avoir parcourru les images du projet ici un foulard, et choisi le foulard, on clique sur le bouton Sélectionner en (3).

 

 

 

 

 

 

Importation d'un fichier PSD

Sur la version 2022 de PERSPECTIVE, de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées.

- L'importation de fichier PSD (Photoshop) dans l’environnement de PERSPECTIVE, et la création automatique d'un projet .

L’intérêt de cette fonctionnalité est de pouvoir utiliser ses projets créés sous Photoshop dans PERSPECTIVE, permettant ainsi d’utiliser les fonctions complémentaires de PERSPECTIVE indisponibles
sur Photoshop comme la banque des mannequins, des Tissus ou des canevas à titre d’exemple.
Note : les utilisateurs ayants exprimés le désir de quitter l’environnement Photoshop parce que trop lourd ou trop complexe pour les débutants, ont là l’opportunité de migrer vers un autre environnement
dédié à la mode, sans perdre pour autant leurs projets sous Photoshop.

NOTE : Pour la première utilisation de Import PSD, Export PSD, Ouvrir fichier PSD ou Sauvegarder un fichier PSD, si aucun projet n'est ouvert dans PERSPECTIVE,
une boite de dialogue s'ouvrira, ne pas en tenir compte car ce message apparait parce que le paramétrage du dossier d'installation est en cours de finalisation.

Ce message n'apparaitra qu'une seule fois, après quoi PERSPECTIVE sera complètement paramétré sur votre machine.

Le service technique.

 

Important : Pour bien importer ou ouvrir un fichier PSD dans PERSPECTIVE il faut bien comprendre l’arborescence d’un projet PERSPECTIVE afin de l'importer dans le bon dossier de destination

Composition d’un projet PERSPECTIVE
- 1 fichier image (l'image principale du projet, l’image qui est affiché dans le navigateur d'images à droite dans PERSPECTIVE
- 1 dossier du même nom ou se trouvent les 20 premières images du projet lui-même.
- 1 dossier OLD ou sont sauvegardées les images mises dans l’historique (la Poubelle)

Exemple : coté navigateur de projet dans PERSPACTIVE

 

 

1) Ici nous sommes dans le classeur nommé "Collection test".

2) Le navigateur d'images affiche 2 projets, le premier projet se nomme : "canevas1.jpg"


.


 

Coté explorateur windows: dans le répertoire Images/2022 de PERSQPECTIVE nous avons 2 projets de créés : "Collection test". et "deuxième modèle de test.".

.

1) L'explorateur Windows nous montre que nous sommes dans l'année 2022, et dans le dossier nommé "Collection test".

2) il y a 2 projets : (chaqque projet est identifié dans la racine du classeur par le nom du fichier du projet, ici canava1.jpg (projet N°1) et deuxième modèle de test.jpg (projet N°2)

Premier Projet : canavas1.jpg

Deuxième projet : deuxième modèle de test.jpg

important : chaque projet sous PERSPECTIVE est composé de:

- Du fichier image du projet (ici canavas1.jpg)

- De son dossier du même nom (sans .jpg) ici canevas1

- Un sous dossier (OLD) pour les projets composés de plus des 20 images de bases d'un projet PERSPECTIVE (Historique)

 

 

Important : Compte tenu de ces informations, sachant qu'un projet PERSPECTIVE est défini par un fichier JPG correspondant au projet et de son dossier associé (du même nom),
il faudra toujours garder à l'esprit que lors de l'importation ou de l'ouverture d'un fichier PSD, l'on soit dans le bon classeur Parent de destination (ici "Collection test".) afin de retrouver après importation le fichier PSD importé et de son dossier associé du même nom.

A titre d'exemple:

 

Ici nous avons un premier projet appelé canevas1.jpg
avec son dossier images associé du même nom, (créé automatiquement par PERSPECTIVE)
 

Ici nous avons 2 projets
- canevas1.jpg
- deuxième modèle de test..jpg

 

Afin de mettre en pratique la composition d'un projet PERSPECTIVE, pour une importation il faudra prendre soin :

1) Du dossier de destination du fichier PSD à ouvrir (sur le volet de droite on a sélectionné le dossier de destination (4) ceci pour être vue dans l'explorateur de PERSPECTIVE

2) Sélectionner le fichier PSD source avec lequel PERSPECTIVE va créer le projet du même nom et visible par un fichier image du même nom dans l'explorateur de PERSPECTIVE.

 

 

Interface de l'outil d'importation des fichier PSD dans PERSPECTIVE


Procédure d'importation d'un fichier PSD : compatibilté (Photoshop) (7.......Ps)

Important : il est possible que l'ors de la sélection d'un fichier PSD double cliquer sur le Nom du fichier) , il n'y est pas de prévisualisation au centre de cet outil, cela peut arriver
si le fichier PSD contient trop de calque +- > 30.
Cela n'est pas d'une grande importance, si ce n'est que pour la prévisualisation du fichier, l'importation se fait complète et de bonnes qualités.

1) Sélection du dossier source du fichier PSD à importer dans PERSPECTIVE.
2) Sélection du fichier PSD à importer (Double cliquer sur le fichier pour le sélectionner)
3) visualisation du contenu du fichier PSD sélectionné, liste des Layers contenus dans le fichier PSD et visualisation dans la partie centrale) (Rappel : si trop de Layer > 30, alors Prévisualisation non disponible).
4) Sélection du dossier de destination dans PERSPECTIVE, bien sélectionner le dossier Image, l'année, et la collection de destination du fichier PSD à importer.
5) Après importation (8), le nom du fichier PSD -6) conservé ou modifié en (7) doit s'ajouter à la liste des fichiers déjà présents (5).

Note : cette importation, prends en compte tous les Layers du fichier PSD sélectionnés, les 20 premiers Layers sont enregistrés dans les 20 premières images de base du projet dans
PERSPECTIVE, les autres sont enregistrés dans l'historique du projet.

Visualisation et utilisation du PSD importé dans PERSPECTIVE

1) Sélectionner l'année (ici 2021) , le classeur choisi en tant que dossier de destination pendant l'importation est (8 dessins séréna 2000), puis le projet (Model 3)

On retrouve bien notre projet importé avec ses 42 calques (Images dans PERSPECTIVE) , 20 images dans le projet principal et 22 images dans l'historique.(historique qui peut être rappelé à volonté)

 

 

Exportation au format PSD

L'exportation d'un projet PERSPECTIVE pour en obtenir un fichier PSD qui peut être transmis et ouvert dans Photoshop, est une procédure simple et automatique.
Pour cela il suffit :

- Dans PERSPECTIVE, menu : Exportation PSD.

- Dans l'outil d'exportation:

1 ) sélectionner le dossier source ou se trouve le projet PERSPECTIVE à exporter au format PSD (fichier Photoshop).
6 ) sélectionner le dossier de destination au sera sauvegardé le fichier PSD
, au besoin on peut changer le Nom du fichier PSD qui sera sauvegardé (4).
2 ) Cliquer sur le bouton 'Exporter projet PSD, en fin d'exportation, avant la sauvegarde du fichier PSD, on peut y voir le contenu du fichier (3)
4) On peut encore renommer le fichier puis cliquer sur le bouton 'Save' pour enregistrer le fichier PSD. 
5) Après avoir enregistré le fichier, on peut le voir dans la liste des fichiers PSD

 

 

 

 

Ouvrir et sauvegarder un fichier PSD

Dans la version 2022 de PERSPECTIVE, il est aisé d’ouvrir un fichier PSD (Photoshop) de l’enrichir puis de le sauvegarder au format PSD, mais aussi de conserver
et de le travailler dans PERSPECTIVE, permettant ainsi de conserver 2 versions du même projet.

Note : les tests d'importation de fichiers PSD ont été fait avec des fichiers d'un poids maximum de 50 MB.

Avantage :
- Utiliser ses projets créés avec Photoshop dans PERSPECTIVE.
- Utiliser les fonctionnalités des deux environnements tout en conservant ses projets PSD.
- Ne plus être dépendant d’un seul outil de création.
- Enrichir ses projets PSD avec les fonctionnalités propres à PERSPECTIVE.

NOTE : Pour la première utilisation de Import PSD, Export PSD, Ouvrir fichier PSD ou Sauvegarder un fichier PSD, si aucun projet n'est ouvert dans PERSPECTIVE,
une boite de dialogue s'ouvrira, ne pas en tenir compte car ce message apparait parce que le paramétrage du dossier d'installation est en cours de finalisation.

Ce message n'apparaitra qu'une seule fois, après quoi PERSPECTIVE sera complètement paramétré sur votre machine.

Important :
Pour sauvegarder un projet au format PSD, il faut d'abord sauvegarder le projet dans PERSPECTIVE puis après sauvegarder ce même projet au format PSD.
Il faut que le projet soit déjà sauvegardé dans PERSPECTIVE pour pouvoir ensuite le convertir au format PSD

Note. : lors d'un nouveau projet, avant d'être sauvegardé une première fois, celui-ci n'est pas encore un projet que perspective peut convertir au format PSD, ce n'est qu'une multitude d'images en mémoire.

Il n'y a qu'à partir du moment où le projet est mémorisé donc mis sous forme de fichier JPG, qu'il peut être converti au format PSD.

Règle à observer:
- Dans le cas d'un nouveau projet sous PERSPECTIVE, mémoriser le projet comme un projet courant, puis le sauvegarder au format PSD
- Si c'est un projet rappelé au format PSD ou PERSPECTIVE, mémoriser le projet comme un projet courant, puis le sauvegarder au format PSD

 

Le service technique.

1) Ouvrir un fichier PSD dans PERSPECTIVE

 

2) Sélectionner un fichier PSD dans le liste des fichiers existants dans le répertoire en cours (flèche de gauche)

3) Après sélection du fichier PSD, cliquer sur le bouton OPEN pour ouvrir le fichier et l'importer dans PERSPECTIVE (flèche de droite)

 

4) Le fichier PSD est à présent ouvert dans PERSPACTIVE, on peut y reparquer la liste des Layers inclus dans le fichier PSD source qui sont représentés en tant qu'images dans PERSPECTIVE

 

 

4) parcourt des images (Layers dans Photoshop) ainsi créées dans PERSPECTIVE

 

5) Après avoir modifié le projet, nous pouvons le sauvegarder en un fichier PSD pouvant être ouvert avec Photoshop ....cs

 

 

6) Dans le menu, un clic sur sauvegarder le projet en cours en un fichier PSD, on ouvre une boite de dialogue comme ci-dessous

 

7) La flèche de droite montre le projet PERSPECTIVE en cours, devant être enregistré en un fichier PSD (flèche de gauche).
Un dernier clic sur le bouron Save, permet l'enregistrement final au format PSD (Photoshop)

 

La flèche de droite montre que l'enregistrement c'est effectué avec succès, et la flèche de gauche montre le fichier PSD créé sous le Nom : Canevas1.psd

Note ce fichier peut être rappelé sous PERSPECTIVE ou Photoshop autant de fois que nécessaire.

 

 

 

 

 

 

Volet : Règles de base sur les Effet 3D

Principe de base:

Pour obtenir la meilleur qualité d'image lors de la rotation, il faut travailler sur une image de Face.

En effet, une image vue de face, apporte une bonne symétrie de la zone à gonfler et à faire tourner, un forme oblique perd cette symétrie et se traduit par un coté déformé ou mal restitué.

Il ne faut pas tracer à l'extérieur du dessin afin de conserver le contour de base du tracé, gonflée que la partie intérieure du dessin, à défaut c'est le contour extérieur qui serait aussi gonflé entraînant une déformation du dessin.

Le tracé ne doit pas être concave car la partie plus haute du dessin de la partie concave, ne sera pas gonflée.

Certaines zones complexe à certains endroits peuvent déformer le dessin de base, essayer de redessiner une partie de zone déformée afin de corriger la déformation.

Voir l’exemple dessin serena 7 , la partie du col était déformée et en créant une petite zone du col la déformation à disparue (à préciser dans les exemples)

Après un certain nombre de rappel d’un projet, il se peut que le résultat d’un gonflement fasse apparaitre des zones horizontalement striées ou saccadées, cela signifie que le tracé a subit une perte de données.

Pour corriger ce défaut, il est préférable de supprimer le tracé de la liste présentant ce défaut au gonflement, et de le refaire.

Deux types de dessin :

Type 1 : Dessin Composé de plusieurs zones distinctes à gonfler, l’une après l’autre, utiliser la fonction Groupe pour additionner toutes les zones du dessin à gonfler, après avoir appuyer sur ALL
chaque zone mémorisée dans le Groupe sera appelée l'une après l'autre et l'Effet 3D lui sera appliqué.

Type 2 : Dessin pouvant avoir des zones voisines, à combiner sur un tracé global, afin d'obtenir un bon résultat.

1. Bien identifié les zones du dessin à gonfler.

En règle générale, il y a deux types de dessin.

Le premier est un dessin constitué de zones bien distinctes, comme le visage, le corps central et les bras.

Ces Zones peuvent être créées, et gonflées l’une après l’autre, sans empiéter la zone voisine.

le deuxième type est un dessin composé de zones qui peuvent se chevaucher lors du gonflage.

Exemple : le bas du corps central, peut recouvrir les jambes pouvant obliger de tracer le corps avec les jambes de façon que la liaison soit correct. (Voir les exemples.)

1. Commencer les tracés, toujours par la gauche, et ne jamais mordre le contour d’un dessin, le tracé peut se faire sous plusieurs tronçons. Continue.

2. Le gonflement d’une zone se fait une zone à la fois : traçage du tracé test , si validation alors mémorisation du tracé.

3. Cliquer sur NEW pour le tracé suivant 4. Cas particuliers :

Plusieurs zones à gonfler qui se touchent :

Exemple : jupe et continuité des jambes.

Deux. Possibilités :

1. Tracer chaque zone, l’une après l’autre, en les sauvegardant l’une après l’autre. (Faire test) 2. Tracer la zone complète des deux parties du dessin, en veillant à tracer à l’intérieur du contour du dessin.

Note : la projection des parties basses selon le mode horizontal ou oblique nécessite un tracé pour la partie basse plus important pouvant déformer la seconde partie du dessin.

Solution : essayer la projection horizontale Où Tracer deux zones et les gonfler une après l’autre

Voir les vidéos YouTube
Tracer de zone puis effet 3D sur image 2D et assemblage scrapbooking sous PERSPECTIVE 2024 v1
Création d'un effet 3D sur un dessin 2D avec PERSPECTIVE 2024
Création d'un StrapBooking avec PERSPECTIVE 2024
Création d'une rotation de -60° à +60° soit 120° sur un dessin 2D avec PERSPECTIVE 2024
Effet 3D sur plusieurs groupes de zones d'un dessin 2D

Exemples simples (1 et 2 zones d’un dessin 2D)
Exemple 1 : 2 zones du dessin (visage et partie de la veste)
Exemple 2 : 2 zones du dessin (visage et partie de la veste)

Exemple 3 : 1 zones du dessin (corps d'une robe)
Exemple 4 : 2 zones du dessin (visage et partie de la veste)

 

 

 

Volet : Les exemples d'Effet 3D

Exemple à 2 zones

 

 

   

 

Dans cet exemple, nous avons sélectionné 2 zones, le visage et le corps du dessin

Procédure:

1) Sélection du crayon pour tracer la zone à gonfler (visage)

2) Une fois tracer, cliquer sur (SAVE) pour mémoriser le premier tracé.

3) Cliquer sur (M) pour ajouter le premier tracé au Groupe qui quand on cliquera sur (ALL) gonflement l'une après l'autre les zones mémorisées.

4) Cliquer sur (New) pour commencer le tracé suivant (corps de la robe).
Après le tracé de la deuxième zone, on procède de la même façon que pour le prmeir tracé (SAVE) puis (M)

5) En 5 nous voyons que nous avons mémorisé 2 tracés dans le Groupe.

6) Avant de lancer le gonflement des 2 tracés mémorisés, on règle les paramètres d'angle de projection et d'oblique et le sens de projection (gauche ou droite).

7) en cliquant sur (ALL) PERSPECTIVE gonfle l'un après l'autre les tracés mémorisés dans le groupe pour obtenir ce dessin final à 45° vers le droite (visage et corps de la veste)..

8) a ce stade nous pouvons modifier les règlages et recommencer à appliquer un nouveaugonflement (ALL)

Note : si nous procédons à un gonflement (sur 1 zone) seulement, inutile de cliquer sur le bouton (ALL) un clique sur (Gonfler le tracé) suffit .

L'utilation de (M) puis de (ALL) est utilisés si le nombre de zones à gonfler sur le dessin est suppérieur à 1 zone.

Règle de base::
- Gonfler 1 zone du dessin, après création ou rappel du tracé, on clique sur (Gonfler le tracé)

- Gonfler plusieurs zones du dessin, créer ou rappeler un tracé déjà créé et sauvegardé dans la liste (Memo 1.....Memo n, clique sur (M) après sélection du tracé pour l'ajouter dans le groupe, puiis clique sur (ALL) pour gonfler l'une après l'autre les zones mémorisées.

Vous les vidéos pour plus de détail.

Voir les vidéos YouTube
Tracer de zone puis effet 3D sur image 2D et assemblage scrapbooking sous PERSPECTIVE 2024 v1
Création d'un effet 3D sur un dessin 2D avec PERSPECTIVE 2024
Création d'un StrapBooking avec PERSPECTIVE 2024
Création d'une rotation de -60° à +60° soit 120° sur un dessin 2D avec PERSPECTIVE 2024
Effet 3D sur plusieurs groupes de zones d'un dessin 2D

 

 

 


 

 

 

 

 

Volet : Défaut de tracé de zone et solution

Cas ou les parties hautes et basse du tracé sont tronquées après gonflement, (parties hautes et basses non gonflées).

 

Type de tracé avec défaut

Conséquence sur le gonflement

   

 

 

 

En (1) sur la partie haute du dessin, le tracé est à l'intérieur du contour du dessus se qui ne permettra pas le gonflement correcte de la partie haute du dessin.

 

Régle 1 : les parties gauches et droites d'une zone à gonfler doivent être à l'intérieur du contour du dessin

Règle 2 : les parties hautes et bases d'une zone à gonfler peuvent sortir de la zone à gonfler

 

 

 

En (2) dans le cas d'un gonflement Oblique, l'espace sous le tracé du dessin (partie basse) est insuffisant pour une projection complète de la partie basse

 

 

 

En (1) on observe que la projection de la partie haute du dessin est manquante parce que le tracé de la zone est trops bas

Régle 1 : les parties gauches et droites d'une zone à gonfler doivent être à l'intérieur du contour du dessin

Règle 2 : les parties hautes et bases d'une zone à gonfler peuvent sortir de la zone à gonfler

 

 

En (2) on observe que la projection de la partie basse du dessin est manquante parce que le tracé de la zone est trops haute par rapport au bas du tracé du dessin.

Bon tracé partie haute et basse

Bon résultat sur la partie haute et basse

 

 

 

En (1) le tracé de la zone est dessiné en dehors du tracé (partie haute) de façon à permettre à la projection d'aller chercher la partie haute du dessin

 

 

 

 

 

 

En (2) même raisonnement mais sur la partie basse du dessin, ici on trace suffisamment bas la zone à gonfler pour permettre le gonflement complet de la partie basse du dessin.

En (1) la partrie haute du dessin est bien prise en compte dans la projection.

 

 

 

 

 

 

En (2) la partrie basse du dessin est bien prise en compte dans la projection.

 

 

Cas ou l'on voie apparaitre des lignes non gonflées parce que le tracé de la zone est concave, (incompatible).

 

Type de tracé avec défaut

Conséquence sur le gonflement

   

 

 

 

En (1) sur la partie haute du dessin, le tracé n'est pas assez haut par rapport à la partie haute du dessin se qui ne permettra pas le gonflement correcte de la partie haute du dessin.

 

 

 

 

 

En (2) dans le cas d'un gonflement Oblique, l'espace sous le tracé du dessin (partie basse) est insuffisant pour une projection complète de la partie basse

 

 

 

En (1) on observe que la projection de la partie haute du dessin est manquante parce que le tracé de la zone est trops bas

Régle 1 : les parties gauches et droites d'une zone à gonfler doivent être à l'intérieur du contour du dessin

Règle 2 : les parties hautes et bases d'une zone à gonfler peuvent sortir de la zone à gonfler

 

 

En (2) on observe que la projection de la partie basse du dessin est manquante parce que le tracé de la zone est concave sur une partie du tracé bas.

 

 

Cas d'une zone qui déborde du contour extérieur du dessun , (Débordement sur le contour du dessin (incompatible).

 

Type de tracé avec défaut

Conséquence sur le gonflement

   

 

 

 

En (1) et (3) on peut observer que le tracé est à l'extérieur du contour du dessin ce qui créé une déformation importante du dessin de base

Rappel : le tracé de la zone sur la partie droite et gauche doivent être à l'intérieur du dessin (Pas de débordement sur le contour du dessin)

Le tracé des partie hautes et basse peuvent être à l'extérieur du dessin

 

 

 

Régle 1 : les parties gauches et droites d'une zone à gonfler doivent être à l'intérieur du contour du dessin

Règle 2 : les parties hautes et bases d'une zone à gonfler peuvent sortir de la zone à gonfler

 

 

 

 

 

 

 

En (2) dans le cas d'un gonflement Oblique, l'espace sous le tracé du dessin (partie basse) doit être suffisant pour une projection complète de la partie basse (ici correcte)

 

 

 

En (1) on observe que la projection de la partie haute du dessin est manquante parce que le tracé de la zone est trops bas

Régle 1 : les parties gauches et droites d'une zone à gonfler doivent être à l'intérieur du contour du dessin

Règle 2 : les parties hautes et bases d'une zone à gonfler peuvent sortir de la zone à gonfler

 

 

En (2) on observe que la projection de la partie basse du dessin est manquante parce que le tracé de la zone est concave sur une partie du tracé bas.

 

Tracé de la zone (Correct)

- Pas de débordement du tracé (correct)

- Pas de zones concaves (Correct)

- Tracé de la zone suppérieur et inférieur avec
avec suffisament de marge pour la projection (Correct)

 

Résultat

(Correct)

 

 

 

Volet : Scrapbooking